N.B. chez N&P: la Brasserie Coopérative de la Lesse nous rejoint

Mis à jour : 29 janv. 2019

Ceux qui sont chez Nature & Progrès depuis quelques années le connaissent pour son implication auprès des producteurs. Pour les amateurs de bonnes bières belges, c’est aussi un nom familier. Norbert Buysse rejoint la liste des producteurs Nature & Progrès avec ses associés de la Brasserie Coopérative de la Lesse !



De la coopération à la coopérative

Tout part d’une bande de copains de la région de Rochefort, brasseurs amateurs au fond du jardin des uns et des autres. Le succès des bières produites (baptisées Li Berwette ou encore la Meuuh!) les poussera à se tourner vers un brasseur professionnel, permettant ainsi à leurs bières de se retrouver dans les commerces locaux. La passion grandit, et avec elle, les ambitions ! Une occasion se présente alors et ils reprennent en 2011 la Brasserie de la Lesse dans les locaux de l’ancienne Brasserie Rezette à Eprave. Fin 2017, la brasserie déménage dans ses locaux actuels, toujours à Eprave : un ancien corps de ferme rénové en écoconstruction.

Les locaux dans l’ancienne grange de la ferme rachetée en 2015 et rénovée en 2017 en écobioconstruction (photos : Mathilde Roda)


Dans l’esprit de stimuler l’économie locale en milieu rural de manière participative, la Brasserie se forme en coopérative. Et c’est avec le soutien de ses coopérateurs que, malgré les difficultés liées à la vétusté du matériel de la vieille brasserie (avant le déménagement), le premier brassin voit le jour en 2012.

La coopérative compte actuellement 4 travailleurs (voir photo), 6 administrateurs (Norbert Buysse, Christophe Cadiat, Frédéric Camberlin, Jean-Pierre Deloyer, Vincent Dufey, Denis Lefevre) et plus de 400 coopérateurs !


De gauche à droite sur la photo (source : http://www.brasseriedelalesse.be) : Manu Collin (Responsable de Production) - Jean-Hugues Streignard (Logistique) - Julien Collard (Directeur de la Propagande) - Norbert Buysse (Administrateur Délégué)


La BIO par conviction !

Dans l’esprit des créateurs de la Brasserie Coopérative de la Lesse, la BIO a toujours eu une place importante. Ils en respectent la philosophie depuis le début. En 2018, ils sont officiellement certifiés.

Et là, pas question de faire les choses à moitié ! La BIO à 100% sinon rien ! Les recettes sont alors revues pour correspondre au cahier des charges et garantir une production totalement en BIO. Collant ainsi à la philosophie de Nature & Progrès, il n’était pas envisageable de faire cohabiter production conventionnelle et biologique. Norbert aimerait que la brasserie ait les moyens d’également produire ses propres levures, afin de garantir des bières 100% BIO jusque dans la moindre de ses parties, ce qui n’est pour l’instant pas obligatoire du point de vue de la certification.


La gamme complète des bières de la brasserie, toutes certifiées en BIO ! (photo : Norbert Buysse)


L’esprit local à l’état pur

Le local, vous le savez, c’est plus qu’un mot chez Nature & Progrès ! C’est une valeur qui nous tient à cœur et que nous demandons à nos producteurs de respecter au maximum.

Ici, rien à redire : fourniture du bois de chauffage sur la commune, houblon de Joris Cambie à Poperinge et circuit de distribution local : 50% de la vente se fait sur Rochefort et ses environs, le reste est distribué chez OXFAM, via le réseau Solidairement et des magasins BIO. Les drèches de brasserie sont vendus à l’éleveur voisin et à la ferme de Jambjoûle, producteur BIO de Nature & Progrès !

Problématique commune à tous les brasseurs : l’approvisionnement en malt BIO local ! Ils se fournissent pour l’instant auprès de la malterie Dingemans, mais sans maîtrise de la provenance de l’orge maltée. Pour garantir une bière 100% locale, il faut bien sur reprendre la main sur ce maillon important de l’art brassicole ! Un partenariat avec un producteur d’Hélécine permet d'espérer bientôt malter le premier lot d’orge local et produire assez pour alimenter toute la production.


Le local c’est aussi la collaboration avec les locaux. Un terrain est mis à disposition d’une tiny house dont l’habitante, membre de Colibris Famenne, joue le rôle de concierge de la brasserie. Ainsi, pas de soucis à se faire en cas d’absence, on veille au grain ! Une relation donnant-donnant ! (photo : Norbert Buysse)


Favoriser les circuits locaux, c’est aussi diminuer la consommation d’énergie. A la Brasserie Coopérative de la Lesse, on aimerait que toute l’énergie utilisée soit verte. Difficile quand on sait ce que consomme une brasserie ! Alors on travaille à la réduction de son impact sur l’environnement : réseau de récupération de la chaleur, réduction de la consommation d’eau (divisée par 3 pour le nettoyage) et recours aux énergies renouvelables : chaudière à bois pour chauffer l’eau de brassage (couplée à une chaudière à vapeur pour le processus de fabrication). Et il reste encore de belles perspectives : l’installation de panneaux photovoltaïques et d’un système de lagunage.


Le circuit de chauffage est pensé pour garantir un minimum de pertes et un maximum de récupération (photo : Mathilde Roda)


Un accord avec la charte Nature & Progrès proche de la perfection

Voici un résumé des quelques points relevés lors de la visite de la brasserie par nos administrateurs. Vous pourrez ainsi juger par vous-même : la Brasserie Coopérative de la Lesse chez Nature & Progrès, ça se tient !


De ses propres mots, c’est pour « valoriser la philosophie de la brasserie et mettre en avant les valeurs de Nature & Progrès » que Norbert Buysse nous rejoint. Et nous lui souhaitons la bienvenue !


http://www.brasseriedelalesse.be



Documents téléchargeables 

Charte, Formulaire d'adhésion, etc.

Annuaire signataires

Producteurs et transformateurs près de chez vous.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© MR - NatPro    2020    -    T.V.A. BE 0 416 171 669    -    RPM : Namur