• Mathilde Natpro

Bienvenue aux chères Folies Maraichères de Philippe Carré !

Mis à jour : 12 avr. 2019

Philippe Carré est passionné de gestion de l’environnement depuis sa jeunesse. Après son graduat en sylviculture, il s’oriente vers la dépollution des sols puis travaille au Parc Naturel du Haut Pays. C’est alors qu’il commence à vendre, en activité complémentaire, le surplus du potager qu’il avait développé chez lui, à Blaugies (Dour). Le retour positif de la clientèle, qui demandait plus de production, l’a poussé à se développer. Depuis 2015, le maraichage est son activité principale et il est certifié BIO depuis 2009.


Du passe-temps au projet de vie

L’amour de la nature a pris très jeune Philippe. Il met vite cela en action en rejoignant Natagora et ses actions de conservation de la nature dès ses 16 ans. C’est tout naturellement qu’il se tourne vers des études agronomiques et commence sa carrière dans le milieu de la dépollution des sols. Homme de terrain, le travail en bureau d’étude ne satisfait pas sa soif d’action. Il est alors engagé comme chargé de mission au Parc Naturel du Haut Pays et développe parallèlement un potager familial. C’est à cette époque que, par le biais d’une collègue, Philippe découvre Nature & Progrès. Les valeurs défendues par l’association le séduisent tout de suite.

Travaillant alors pour le Parc Naturel et dans un cabinet ministériel, Philippe développe son activité de maraichage. Il témoigne « L’activité de maraîchage a réellement débuté en 2008. A cette époque, je ne cultivais que quelques ares de courges que j’ai décidé de vendre sur le marché de Mons. Le retour a été immédiat et très positif de la part des premiers clients. Tout comme moi, ils cherchaient une alimentation saine, de qualité et goûteuse. » Le potager familial se transforme en activité complémentaire de plus en plus prenante. Jusqu’à devenir son activité principale en 2015 !

La surface de production devient alors trop petite pour répondre à la demande. Philippe et sa femme Sandrine, qui l’assiste dans son activité, principalement pour la vente et la gestion, partent alors à la recherche de nouvelles terres à exploiter. En 2015, ils trouvent leur bonheur en venant s’installer dans la ferme Roucou en plein cœur d’Elouges (Dour), offrant 1,2 ha de terres cultivables. Toute la famille déménage et entreprend la restauration, toujours en cours, de cette ancienne ferme. Une partie du terrain est cultivée en maraichage. Une partie laissée en prairie permet à Sandrine de réaliser un rêve d’enfance et deux ânes viennent compléter la famille.



A l’heure actuelle, Philippe cultive une partie de ses légumes derrière sa ferme et une partie toujours à Blaugies. Il vend sa production en direct principalement (marché 1 jour par semaine et livraison de paniers BIO à domicile), mais également via des points dépôts pour les paniers et via Interbio qui redistribue en magasins BIO. Une partie de la production part également alimenter la restauration d’écoles et de homes, ainsi qu’un restaurant gastronomique avec qui il collabore.


Le BIO comme gage de qualité !

Dès que ses revenus le lui permettent, Philippe fait certifier son maraichage par le label BIO européen. Au-delà de l’argument commercial, c’est pour lui une manière de garantir à sa clientèle le respect d’une importante règle qu’il s’est fixé : l’absence totale d’utilisation de pesticides chimiques de synthèse. Comme il le précise sur son site internet : « Cette certification était importante tant pour moi que pour les clients car à travers un règlement bien établi et les contrôles d’un organisme privé, la qualité de mes légumes était reconnue. La certification est fondamentale dans la relation que j’ai établie avec les familles qui consomment mes légumes ». Et d’ajouter « la Bio est pour nous un contrat passé avec notre certificateur mais avant tout avec nos clients afin qu’ils aient la garantie que le produit qu’ils achètent correspond à leurs attentes. »


La BIO Nature & Progrès comme une évidence !

C’est via Nature & Progrès que Philippe a commencé à s’intéresser à l’agriculture biologique. Convaincu, Philippe cherche à aller toujours plus loin dans sa manière de produire BIO. Le label Nature & Progrès apparait comme un gage de qualité supplémentaire pour sa clientèle, mais également comme un engagement dans une démarche. Car le label c’est bien ça : évoluer continuellement pour tendre vers un idéal du BIO. Notre visite lui aura permis d’envisager de nouvelles perspectives grâce aux conseils avisés de nos administrateurs, experts bienveillants !



Même si des améliorations sont à réfléchir (notamment point de vue du travail du sol et des amendements), à l’heure actuelle, il est déjà bien engagé dans sa démarche, comme vous pouvez en juger sur ce résumé mettant en avant quelques points relevés lors de la visites des administrateurs dans sa ferme à Elouges.



Ce qui tient à cœur à Philippe et Sandrine, c’est le lien avec la clientèle, la confiance qu’elle leur accorde. Même s’ils pratiquent de la revente (on trouve très peu de maraîchers BIO dans le Hainaut), leur production est bien distinguée du reste. Et c’est vers celle-ci que les habitués se tournent en priorité. Le contact direct en marché est important pour avoir un retour sur le produits et leur permet de sélectionner les partenariats pour la revente. Ne jamais décevoir ses consommateurs, un leitmotiv qui pousse à donner le meilleur de sa production !


Bienvenu donc à Philippe et Sandrine dans le label ! Nous attendons avec impatience de suivre la suite de leurs aventures avec le développement des projets en cours (verger, magasin à la ferme,…).


www.foliesmaraicheres.be

Documents téléchargeables 

Charte, Formulaire d'adhésion, etc.

Annuaire signataires

Producteurs et transformateurs près de chez vous.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© MR - NatPro    2020    -    T.V.A. BE 0 416 171 669    -    RPM : Namur